Les Artistes du Festival - Édition Automne 2020

Rémi DELANGLE Clarinette


Rémi Delangle est un musicien aux multiples facettes. Formé dans les conservatoires de Boulogne-Billancourt, Cergy-Pontoise, Aubervilliers et Sydney, il est admis au CNSMDP où il obtient son Master de clarinette avec mention très bien. Il intègre l’Orchestre de la Garde Républicaine en 2007 et poursuit en parallèle sa carrière en tant qu’invité au sein d’orchestres prestigieux.
En marge de sa formation classique, Rémi est très engagé dans la création contemporaine et passionné par le Klezmer et la musique de tradition orale des Balkans. Avide de nouvelles expériences et désireux de partager avec le plus grand nombre, Rémi s’épanouit aussi au sein de divers ensembles, groupes et est également cofondateur et directeur artistique du festival de musique en milieu rural Essertinages.



Eva BARTHAS Saxophone


Eva Barthas est une saxophoniste au profil atypique, attirée depuis toujours par le mélange des disciplines artistiques. Ainsi, le théâtre, la poésie, la danse, le dessin se mêlent au fil conducteur musical.
Eva obtient son Master de saxophone en 2012 au CNSMD de Paris. La même année, elle se voit décerner le meilleur prix d’interprétation de musique contemporaine au concours international Aeolus à Dusseldorf en 2012. En 2014, elle remporte les victoires de la musique en Allemagne avec le quintette Alliage avec lequel elle s’est produit un peu partout dans le monde. Eva a collaboré à la création de trois spectacles de théâtre musical (Das goldenes Herz, 2011, Aschenputtel, 2016 avec la Philharmonie du Luxembourg et Saxopholmes avec le quatuor Laloy dont elle est membre depuis 2016). Elle a enseigné en Allemagne, en Corse puis au Conservatoire de Bagnolet.



Fabien VERWAERDE Trompette


Fabien Verwaerde commence la trompette à l’âge de 7 ans. En 2009, il intègre la classe de Pierre Perpete au CRR de Lille. Il y reste jusqu’en 2013 et obtient le diplôme national d’orientation professionnelle avec la meilleure note. La même année, Fabien est le premier nommé à l’unanimité au CNSM de Paris dans la classe d’ Antoine Curé. Pendant ses études à Paris, il joue avec de nombreux orchestres et se perfectionne encore. La fin de ses études est couronnée par une mention très bien à l’unanimité du jury. Membre des orchestres de la garde républicaine depuis 5 ans, Fabien continue à jouer avec les plus prestigieuses formations comme l’orchestre national de France, de Lille, l’orchestre Philharmonique de Radio France,… Passionné de tous styles musicaux, il organise depuis 2015 le festival de musiques actuelles et alternatives En Nord Beat dont c’était la 6ème édition en 2020.



Jérémie DUFORT Tuba


Après de brillantes études en euphonium, tuba, musique de chambre, Jazz, direction d’orchestre et écriture, dans les Conservatoires de Lille, Rouen et Amiens, Jérémie est admis dans la classe de tuba de Gérard BUQUET au CNSM de Paris en 2001. Il y obtient un premier prix à l’unanimité et est le premier tubiste à intégrer la classe de Jazz du CNSM. Lauréat de plusieurs concours internationaux, il est choisi en 2006 lors d’une audition mondiale par Lorin Maazel pour intégrer l’Opéra de Valencia. Il y jouera sous la direction des plus grands chefs avant de regagner la France pour rejoindre les rangs de la Garde Républicaine. Sa démarche artistique évolue autour de tous les styles de musique, de chambre, contemporaine, le jazz mais aussi le théâtre musical. Jérémie nourrit de nombreux projets de concerts en soliste avec orchestre symphonique, d’harmonie ou brass band. Il enseigne au Conservatoire Royal de Liège en Belgique et au conservatoire d’Arras.



Clément BRAJTMAN Batterie


Clément Brajtman prend son premier cours de batterie à l’âge de 10 ans à Paris. Il rencontre quelques années plus tard Charles Benarroch, qui le prend sous son aile pendant plus de 6 ans. Il ne tarde pas à se produire aux côtés de musiciens renommés (William Chabbey, Florin Niculescu, Ludovic de Preissac...). Mais, c’est au cours de jam-sessions, accompagné de son frère et sa soeur également musiciens, que les rencontres se font les plus heureuses auprès de la jeune scène jazz parisienne.
Le chant devient également une véritable passion, qui lui permet de remporter le prix du festival et concours international Crest Jazz Vocal en 2018, ainsi que de jouer en première partie d’artistes majeurs tels que David Linx, Bertrand Belin... Avec de nombreux groupes aux styles variés, Clément se produit régulièrement au chant comme à la batterie, tant en France qu’à l’étranger.