Les Artistes du Festival - Édition Automne 2017



QUATUOR Jazz Opéra


Ce groupe « Jazz-Opéra », se produit depuis plusieurs années dans des salles traditionnelles, mais également dans des châteaux, des lieux insolites ou chargés d’histoire comme la Cour du Palais Jacques Cœur à Bourges, les chais du Château de Malijay (Vaucluse), au théâtre Kalliste à Ajaccio (Corse), dans une Caféière de Guadeloupe lors du Festival des Nuits Caraïbes, aux Châteaux d’Artigny, d’Isenbourg, d’Esclimont (Yvelines), sur la plage de La Londe Les Maures (près de Hyères sur la côte d’Azur) pour le festival La Londe en scène, à l’institut français de Meknès au Maroc ….

La presse française a salué plusieurs fois le talent, la simplicité et la bonne humeur de ces artistes:


    • Philippe PIERLOT : flûte
    • Adrien TYBERGHEIN : contrebasse
    • Guy-Joël CIPRIANI : batterie et tambour
    • Jean-Yves SEBILLOTTE : piano





Philippe PIERLOT

Né à Paris dans une famille de musiciens (il est le fils du hautboïste Pierre Pierlot), Philippe Pierlot étudie la flûte avec Joseph Rampal (dont il est le dernier élève), Jean-Pierre Rampal et Alain Marion. Il est diplômé du Conservatoire national supérieur de musique de Paris (premier prix de conservatoire|premiers prix de flûte et de musique de chambre) et lauréat du Concours international d'exécution musicale Maria Canals de Barcelone1. Depuis 1976, il est première flûte solo de l'Orchestre national de France et membre, avec Sabine Toutain (Alto (violon)|alto) et Isabelle Perrin (harpe), du trio Turner.


Soliste et chambriste, il donne des concerts en France (Concerts de Radio-France, Concerts du dimanche matin, Concerts Lamoureux, Festivals d'Albi, des Festivals des Châteaux de la Loire et de Normandie, de Colmar, d'Évian, de La Chaise-Dieu, de Menton, du Mont Saint-Michel, de Strasbourg, Flâneries musicales de Reims, Midem, Midem classique), dans les pays européens, au Japon et en Corée.


Il joue en soliste avec des orchestres comme l'Orchestre Lamoureux, l'Ensemble orchestral de Paris, l'Orchestre de chambre de Toulouse, l'Orchestre philharmonique de Nice, l'Orchestre de chambre Jean-François Paillard, Les Virtuoses de Moscou, l'Orchestre de chambre Franz Liszt, l'Orchestre symphonique de Stavanger, le Württembergisches Kammerorchester Heilbronn, le Frysk Orkest, ou l'orchestre de la Filharmonia Krakowska.


En musique de chambre il a (ou a eu) pour partenaires les harpistes Lily Laskine et Marielle Nordmann, les violonistes Olivier Charlier, Patrice Fontanarosa, Vladimir Spivakov, Jean-Pierre Wallez, le violoncelliste Henri Demarquette, le claveciniste Robert Veyron-Lacroix, le trompettiste Maurice André, le clarinettiste Paul Meyer mais aussi son maître Jean-Pierre Rampal et son père, le hautboïste Pierre Pierlot.



Adrien TYBERGHEIN

Adrien débute la musique à l'âge de 6 ans par le violoncelle et découvre la contrebasse à l'âge de 15 ans. Il a immédiatement un coup de foudre pour cet instrument dans lequel il trouve la diversité et l'expressivité nécessaire à l'unicité de son parcours.

Il se forme tôt dans des structures telles que le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, à l'école Didier Lockwood et au Conservatoire Royal de Mons.

Il côtoie également rapidement des musiciens de renommée internationale et ensembles variés (Opéra National de Paris, Orchestre Philharmonique de Radio France, Orchestre de chambre du Luxembourg, Opéra la Monnaie, ...) et est amené à jouer régulièrement comme chambriste et soliste.

En tant que contrebassiste et compositeur, il aime travailler des styles variés de musiques. C'est sans complexes qu'il passe de la musique classique au jazz, à la musique du monde ou à la musique pop.

Il accorde une importance particulière à la création d'oeuvres de compositeurs contemporains et aux nouvelles technologies.
Il créé en 2017 son premier spectacle solo “Seul Contre Basse” mêlant pièces contemporaines, créations, compositions, musique électronique, improvisation, vidéo et théâtre.

Passionné par la transmission, Adrien enseigne la contrebasse au Conservatoire à Rayonnement Départemental de TOURCOING.



Guy-Joël CIPRIANI

Soliste à l'Orchestre du Théâtre National de l'Opéra de Paris, soliste à Ars Nova, Guy-Joël Cipriani a participé à de nombreux festivals en France et à l'international.

Il a interprêté la sonate pour deux pianos et percussions de Bela Bartok avec Georges Pludermacher, Jean-François Heisser, Jean-Philippe Collard, ou Michel Béroff aux pianos et Gérard Pérotin ou Sylvio Gualda aux percussions. Guy-Joël Cipriani a joué sous la direction des plus grands chefs d'orchestre : Solti, Ozawa, Maazel, Boulez.

Il a cependant mené en parallèle une carrière de batteur / percussionniste de studio et d'accompagnateur de nombreuses vedettes de variété. Il enseigne les percussions au Conservatoire du XVIIIème arrondissement à Paris.



Jean-Yves SEBILLOTTE

Pianiste soliste au sein de l’Orchestre de l’Opéra National de Paris, il interprète le répertoire d’Opéra et symphonique sous la direction de grands chefs (P. Boulez, S. Ozawa. Ph. Jordan…).

Il joue en soliste lors de nombreux spectacles de ballets pour des chorégraphes renommés (M. Béjart, J. Robbins, R. Petit….). Il se produit tant en France qu’à l’étranger, en récital ou en musique de chambre, avec les solistes de l'Orchestre de l'Opéra National de Paris, et en concert avec des chanteurs (F. Pollet, K. Vourc’h…).

Il aime faire partager sa passion pour la musique en liaison avec d’autres arts lors d’expositions – association Colori Tempi, et prépare actuellement plusieurs concerts et spectacles pour jeune public.